5 astuces pour réaliser un ponçage parfait

Si vous interrogez un groupe de menuisiers sur les plaisirs du métier, vous ne trouverez le « ponçage » sur la liste de personne. Cependant, tout travail de ponçage ou de polissage poussiéreux et fastidieux peut être très rentable lorsqu’il est bien fait, car il permet d’obtenir des surfaces lisses, propres et bien finies qui annoncent un travail de haut niveau. 

 

Les ponceuses électriques ont réduit au minimum la force nécessaire pour le ponçage préliminaire, mais elles ne permettent pas d’affiner votre travail. Cela doit être fait à la main, et c’est ce dont nous allons parler ici. Cet article vous dévoile quelques astuces pour obtenir des résultats professionnels le plus rapidement possible.

Comment obtenir des finitions avec un ponçage parfait?

Choisissez vos outils

Les ponceuses électriques permettent d’éviter une grande partie de la corvée du ponçage.  Assurez-vous simplement de choisir le modèle qui convient à la tâche à accomplir. Il est certes que les travaux de ponçage sont plus difficiles, mais ils vous permettent de rester en contact avec votre projet jusqu’à obtenir une finition propre.

 

Que vous ponciez à la machine ou à la main, veillez à ce que le patin de ponçage reste bien à plat sur la surface cible pour éviter les mottes de sable.  Poncez toujours dans le sens du grain. Même si vous utilisez des ponceuses orbitales aléatoires, faites des mouvements dans le sens du grain pour minimiser les rayures et accélérer le processus.  Faites très attention lorsque vous travaillez près des bords pour éviter de l’arrondir par inadvertance.

Utilisez un bloc de ponçage adéquat

Un bloc de ponçage courbé peut vraiment sauver la journée pour les travaux sur des parties concaves. Pour fixer le papier de verre dans le bloc, vous pouvez utiliser une cale. Cette conception permet d’étirer le papier autour du bloc et de le changer rapidement.

 

Vous pouvez également fabriquer vos blocs de ponçage pour qu’ils correspondent à la largeur des rouleaux de papier courants. Ainsi, il vous sera possible de découper facilement des bandes à partir de feuilles ou de courroies.

Commencez par du papier de verre brut 

Il faut commencer par du papier de verre brut et progresser progressivement vers des grains plus fins.  Le papier est numéroté, plus le numéro est grand, plus le grain est fin. Par où commencer ? Si la surface est très rugueuse, vous pouvez commencer par un papier de 60 grains ou moins. Quel que soit le grain avec lequel vous commencez, veillez à travailler progressivement avec tous les grains disponibles.  

Améliorez votre technique 

Il n’y a pas de technique unique que tous les menuisiers utilisent pour le polissage, mais il y a quelques concepts et règles de base que vous devez garder à l’esprit. Vous devrez poncer progressivement avec les grains que vous avez choisis plus tôt, en commençant par les plus grossiers et en passant aux plus fins au fur et à mesure de votre travail. Cela vous permettra d’éliminer les traces laissées par le grain précédent et d’obtenir une surface poncée lisse.

 

Voici la règle d’or en matière de technique pour obtenir un ponçage parfait: poncez toujours dans le sens du grain du bois, et jamais contre lui. Cela permettra d’éviter toute bizarrerie visuelle une fois le ponçage terminé.

Excellez dans la finition

Maintenant que vous savez exactement de quel équipement vous aurez besoin et quelle est la meilleure technique à utiliser pour un ponçage parfait, parlons de ces importantes finitions. Alors que vous êtes sur le point de terminer votre travail, vous devriez utiliser le papier à grain de verre le plus fin, qui fonctionnera très bien sur les principales surfaces planes du bois, mais qu’en est-il de ces recoins complexes ?

 

Il existe une technique pour les poncer aussi ! Si vous avez des coins à angle droit auxquels vous ne pourrez pas accéder, nous vous recommandons d’enrouler un morceau de papier de verre autour du haut d’un couteau à mastic ou d’une spatule.  Puis, utilisez-le pour poncer doucement les coins vers le bas afin qu’ils correspondent au reste de la finition du bois. Si cela vous semble trop difficile, vous pouvez également acheter des poignées de ponçage spécialisées, conçues pour atteindre les zones difficiles d’accès.

 

Le ponçage est un travail difficile, la tentation est donc grande d’abandonner trop tôt.  Soyez minutieux à chaque niveau de votre mission et vérifiez soigneusement s’il y a des rayures avant de monter d’un niveau.  En général, il suffit de poncer jusqu’à 180 ou 220 grains. Ce niveau vous donnera une finition lisse tout en laissant le grain ouvert pour accepter les tâches.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *