Comment s’équiper pour une randonnée au Kenya ?

 

Le Kenya, une terre bénite par Mère Nature, est une destination de choix pour faire des randonnées. Cette contrée d’Afrique est jalonnée d’endroits à explorer le temps d’un voyage. Pour que le séjour se passe sans encombre, il est conseillé de préparer minutieusement son matériel. Qui dit randonnée, dit longue marche. De ce fait, il vaut mieux être bien chaussé pendant l’aventure. La première chose à prendre en compte avant le départ, c’est le type de randonnée à entreprendre une fois arrivé à destination. Pour chaque catégorie, il existe un modèle de chaussure spécifique. Pour gravir le mont Kenya, par exemple, une paire de chaussures à tige haute est pratique en raison des renforts situés au niveau des chevilles. En ce qui concerne les treks de 2 à 3 j dans les plaines côtières du Kenya, il est préférable d’opter pour des chaussures moyennes à tiges souples ou des chaussures basses. Mis à part cela, choisir des chaussures légèrement plus grandes que sa pointure est important. Durant une randonnée, les pieds ont tendance à gonfler. De ce fait, mettre des chaussures trop petites s’avérera inconfortable et provoquera sans doute des ampoules.

Quelques conseils pour choisir un sac de randonnée

Une fois avoir déniché les chaussures idéales, il faut choisir le sac de randonnées. Certains voyageurs pensent qu’ils devraient systématiquement prendre un grand modèle. Pourtant, cette idée reçue est fausse, car pour être à l’aise pendant une randonnée. Le mieux serait d’emmener un sac contenant le matériel essentiel à utiliser pendant le séjour au Kenya. Le litrage du sac à acheter dépendra principalement de la durée des randonnées. Pour une promenade de 2 à 3 h, par exemple, un sac de 30 l suffira amplement. Si les aventuriers projettent plutôt de faire un trek en autonomie (sans passer la nuit dans un hébergement), un sac de 90 l est conseillé. Mis à part cela, il est important de s’assurer que le sac ait assez d’espace de rangement. D’ailleurs, il serait pratique que cet article soit doté de poches extérieures pour mettre certaines affaires. Ainsi, pendant un safari dans la réserve nationale du Masai Mara, les explorateurs pourront facilement sortir leur appareil pour photographier les big 5. Quant à la poche à rabat située à l’arrière du sac, elle est parfaite pour contenir des éléments de premières nécessités ou une veste imperméable. En outre, pour avoir accès à la poche principale en un tour de main, opter pour un modèle avec une ouverture centrale est préférable.

Que mettre dans le sac ?

Il n’est pas nécessaire d’encombrer le sac avec des objets superflus parce que, lors d’une randonnée, voyager léger est plus agréable. Les aventuriers risquent de vite se fatiguer en portant un sac trop lourd, d’autant plus que dans certaines parties du Kenya, la chaleur est écrasante. De ce fait, les globe-trotters emporteront juste de la nourriture, une trousse de premiers soins, des outils pratiques et des vêtements de rechange. En cas de souci pendant un safari, un couteau suisse, une torche, un sifflet d’alerte ainsi que des allumettes s’avèrent utiles. Il faut donc réserver une place facile d’accès dans le sac pour ces accessoires. Les explorateurs pourront, par exemple, les rassembler dans l’une des poches extérieures. Il en va de même pour la trousse de secours. À titre d’information, le contenu de cette dernière est à adapter selon la durée et le type de randonnée à effectuer. Toutefois, celle-ci doit principalement renfermer les éléments nécessaires pour soigner une blessure, retirer une écharde et traiter des maladies courantes dans la brousse. Parmi ces matériels, il y a les épingles à nourrice, les bandages, les antiseptiques, les flacons de sérum physiologique et les médicaments antidiarrhéiques. En outre, apporter une couverture de survie est conseillé pour une randonnée au mont Kenya. Il est possible que cet équipement sauve quelqu’un atteint d’hypothermie en cours de route.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *