Ce qu’il ne faut pas manquer lors d’un voyage culinaire au Costa Rica

 

La plupart du temps quand les gens pensent au Costa Rica, leurs pensées vont directement vers les paysages et les richesses naturelles du pays, pourtant le territoire cache d’autres merveilles à découvrir. La gastronomie locale est, par exemple, encore méconnue de certains voyageurs.

Le Gallo Pinto, un plat à prendre de bon matin

Un séjour Costa Rica constitue une occasion de goûter à une multitude de recettes en tout genre, mais vous pouvez commencer votre voyage gustatif avec la découverte du petit déjeuner du pays. Cette merveille n’est autre que le « Gallo Pinto » qui signifie littéralement « coq tacheté ». Vous aurez beau chercher cet oiseau dans les ingrédients, mais il n’y figure pas. Son nom reste donc une énigme pour la majorité des routards francophones. Par contre, vous trouverez principalement du riz et des haricots. Ces derniers peuvent éventuellement noirs ou rouges selon l’envie du cuistot. Il convient aussi de noter que chaque région du territoire possède ses propres manières de préparation et de cuisson. De ce fait, il est fort probable que vous trouverez des variantes de ce petit déjeuner costaricien. Par ailleurs, pour rehausser le goût de ce plat, les chefs rajoutent souvent de la coriandre, des oignons, du lait de coco, de la viande et du poivron. En outre, dans un soda (une sorte de restaurant à la costaricienne) vous pouvez commander le Gallo Pinto pour seulement 3 ou 5 € maximum.

Le Casado, une autre merveille qui fera valser vos papilles

Et si pour la suite de votre séjour Costa Rica sous le signe de la gastronomie, vous goûtiez au fameux Casado qui est ni plus ni moins que le plat national. Son nom signifie « marié » et il est réservé aux jeunes couples durant les mariages. Cette recette est autant appréciée par les locaux que les vacanciers. Que ce soit dans les sodas ou dans les grands restaurants, vous trouverez cette merveille culinaire à la carte. Les ingrédients qui la composent lui donnent une saveur tout simplement exquise. Vous y trouverez, entre autres, des haricots noirs ou rouges, des carottes, des émincés d’oignons et de salades vertes, du chou, du thym, de la banane plantain ainsi que de la viande de porc. Cette dernière peut être remplacé par du poulet ou du poisson. En outre, si vous commandez du Casado dans un soda, cela vous coûtera environ 4 €. Par contre, dans un restaurant étoilé, il faut prévoir entre 8 et 10 €, voire un peu plus.

Le Chifrijo, un plat reconnu à travers toutes les régions costariciennes

Le Chifrijo est un plat apparu au courant des années 90, notamment à San José, la capitale du pays. Vous pouvez terminer votre séjour Costa Rica en dégustant ce met incontournable. Tout comme dans le Casado, on note la présence des haricots et de la viande de porc dans ce plat sauf que cette fois-ci, les haricots utilisés sont blancs. À ces ingrédients s’ajoutent les tomates mûres, les gousses d’ail, les poivrons rouges et blancs, l’huile d’olive, le paprika, le piment de Cayenne et l’origan. Quel que soit l’endroit où vous vous situez sur le territoire, vous trouverez toujours du Chifrijo dans les menus des restaurants. Dans la majorité des cas, ce plat est consommé lors du déjeuner ou au dîner. Il coûte généralement entre 4 et 6 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *