Se lancer dans le travail du bois

Si vous n’avez pas encore de véritables notions en matière de travail du bois, sachez que vous pouvez désormais bénéficier de précieuses aides pour réussir un projet de menuiserie. En effet, il existe de multiples possibilités qui vous permettent d’apprendre le travail du bois et de réussir à créer une œuvre qui convient à vos besoins.

 

Pour créer un objet de menuiserie, commencez d’abord par vous fixer un objectif. C’est-à-dire que vous devez définir à l’avance le produit que vous souhaitez concevoir. Il ne suffit pas seulement se limiter aux objets génériques comme une chaise, un fauteuil ou une table. Vous devez bien considérer tous les détails comme le style, la finition, la couleur, les accessoires, la taille, le matériau, etc.

 

Une fois que vous vous êtes fixé un objectif précis, il est maintenant temps de vous appuyer l’aide d’internet. Sur les moteurs de recherche, c’est certain que vous trouverez des objets ou des œuvres déjà achevées qui ressemblent à peu près à ce que vous recherchez. Vous pouvez télécharger les images ou les plans de ces œuvres, puis les personnaliser selon vos besoins. Attention, car si vous débutez, mieux vaut d’abord commencer par des photos et des plans légèrement simples à concrétiser. Les plans complexes peuvent ne pas être à votre portée vu que vous manquez d’expérience.

 

Lisez attentivement les plans et listez tous les outils et matériels dont vous aurez besoin pour réaliser votre travail de menuiserie : le type d’essence de bois qui vous convient, des scies, une ponceuse, un verni, de la cire, des clous, des vis, etc.

 

Pour vous faciliter la tâche dans la réalisation, on vous suggère de télécharger des plans du projet que vous souhaitez concrétiser et qui comprend les étapes de mise en œuvre. Il vous suffit alors de suivre attentivement chaque étape mentionnée dans le plan. Si vous ne trouvez pas de plans détaillés avec les instructions de conception, vous devez rester logique. Le principe est qu’il faut séparer l’objet à créer en diverses pièces. Avant de faire un marquage sur la pièce de bois à découper, n’oubliez pas d’insérer le style d’assemblage : assemblage profil ou contre profil, assemblage à enfourchement, assemblage à queue d’aronde, etc.

 

Maintenant, créez un gabarit et reportez sa forme sur le bois. Faites des découpes de chaque pièce qui va former l’objet. Poncez pour obtenir un rendu extrêmement lisse. Assemblez chaque pièce et n’hésitez pas à solidifier le tout à l’aide de colle, de clou et/ou de vis. N’oubliez pas la phase de finition pour personnaliser bien votre œuvre : peinture, cire, vernis, motifs, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *