Se construire un abri de jardin

Construire soi-même son abri de jardin est tout à fait possible, à condition bien sûr de s’y connaître en bricolage. Bien que ce petit bout de jardin ne prenne pas une grande place, il fait l’objet d’une règlementation très stricte. Quels sont les points importants à savoir pour la construction  d’un abri de jardin ?

Ce qu’il faut savoir avant tout

Avant de vous lancer dans une bataille féroce avec vos outils de bricolage, il est important de vous poser avant tout certaines questions. Qu’allez-vous faire dans votre abri de jardin ?  C’est à partir de là que vous pourrez choisir les matériaux que vous allez utiliser et de la configuration et la superficie dont vous aurez besoin pour votre projet. Avez-vous besoin de fondations ? Cela va aussi dépendre des matériaux à utiliser. L’abri aura-t-il besoin d’être alimenté en eau et en électricité ? Si c’est le cas, il serait plus judicieux de faire appel à un électricien qui saura mettre aux normes toute l’installation.

Mais la construction d’un abri de jardin est une action strictement règlementée. Pensez avant tout à vous renseigner auprès de la mairie pour voir si votre projet est réalisable, mais aussi pour connaitre de près les règlementations régissant la construction d’un abri de jardin si il y en a: les matériaux à utiliser, les couleurs etc. Si la superficie de cette nouvelle construction ne dépasse pas les 5m², vous n’avez aucune démarche à faire. Mais si la surface est comprise entre 5 et 20m², une déclaration préalable est obligatoire. Pour une superficie allant au-delà des 20 m² ou 40m² dans les communes disposant d’un PLU, le permis de construire abri de jardin est obligatoire. Cette autorisation  est à mettre bien en évidence sur le petit chantier pour que votre voisin puisse le révoquer si il estime  que votre nouvelle construction empiète sur sa propriété ou si par exemple, votre abri de jardin gâche sa la vue ou empêche la lumière naturelle d’entrer efficacement chez lui.

La préparation du terrain

Pour  assurer une résistance à toutes épreuves à votre abri de jardin, la préparation du terrain est une étape incontournable. Mais il n’y a pas de préparation standard pour la construction d’un abri de jardin, cela va dépendre au type de sol que vous avez dans votre jardin et le matériau que vous pensez utiliser. Pour un terrain argileux ou pour des matériaux lourds, les travaux commencent obligatoirement par le terrassement et le coulage de béton. SI vous pensez alimenter votre petit abri en eau et en électricité, les câbles électriques et les conduites d’eau doivent être tirés avant de couler le béton. Si la terre est trop molle pour soutenir un abri de petite taille, pensez à utiliser des dalles de béton ou des pavés autobloquants ou du parpaing. Pour un sol en faible pente, faites une petite mise à niveau à l’aide d’une simple pelle. Ramenez un peu de terre que vous aurez préalable creusé depuis  le terrain de niveau pour combler la petite pente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *