La fraiseuse CNC

Dans les usines, l’homme ne peut tout faire à la main. Il y a certaines tâches qui surpassent les compétences d’un être. Pour façonner un objet, il faut utiliser une machine pour le faire. Chaque machine joue un rôle spécifique. L’utilisation des fraiseuses joue un rôle capital dans les usines. Cependant, il existe plusieurs types de fraiseuses. C’est quoi la fraiseuse CNC ? À quoi sert-elle ? Comment fonctionne-t-elle ? Le présent article s’intéresse à toutes ces questions autour de la fraiseuse CNC.

Une fraiseuse CNC : qu’est-ce que c’est ?

Vous en avez certainement déjà entendu parler. Mais, vous n’êtes pas ingénieur pour mieux comprendre ce qu’il désigne au juste. Pour tout comprendre, la fraiseuse est cette machine d’usinage qui sert à donner une nouvelle forme à un objet. Par exemple : dans une scierie, la machine qui sert à découper les troncs est une fraiseuse. Donc, la machine utilise sa fraise (l’instrument tranchant) pour donner une forme voulue au tronc d’arbre.

Ainsi, une fraiseuse CNC est cette machine reliée à un matériel informatique (ordinateur). Ce matériel informatique se chargera de donner des ordres à la fraiseuse. La fraiseuse à son tour, exécutera automatiquement les injonctions reçues.

 

Comment fonctionne une fraiseuse CNC ? 

D’abord, retenez que la fraiseuse CNC intervient dans plusieurs domaines. Que ce soit dans l’automobile, la menuiserie…, il faut une fraiseuse pour accélérer le rythme de fabrication. Pour pouvoir manier une fraiseuse, il faut préalablement être formé dans le domaine.

Par ailleurs, la fraiseuse CNC a son mode de fonctionnement propre à lui. D’abord, le machiniste doit être devant l’ordinateur relié au fraiseur pour lancer les commandes. La fraiseuse quant à elle est constituée de plusieurs matériels qui interviennent au cours du fraisage. En effet, une fois la matière à usiner est posée sur la table, la table se meut suivant plusieurs axes (x y z…). Le nombre d’axes varie en fonction du type de machine et pour quel motif la machine est construite. Ce mouvement de la table permet donc à la fraise d’appliquer ses actions dans divers sens sur l’objet à façonner.  

De même, il faut retenir que sur l’ordinateur relier à la fraiseuse CNC, plusieurs logiciels de commande y sont intégrés. Ces logiciels sont représentés sur l’interface sous forme d’image, en repère orthonormé, qui facilite l’utilisation. Ils peuvent être téléchargés ou développés spécifiquement pour l’usine.

 

De quoi est-elle constituée ?

Il y a plusieurs types de fraiseuses. Mais, la fraiseuse CNC se diffère des autres par son matériel informatique incorporé. Les principaux outils qu’elles ont en commun sont : la fraise : pour effectuer les coupures. L’étau pour réceptionner le matériel à usiner. La table a à son actif l’étau. Il se meut sous plusieurs axes. La bronche : positionnée sur la fraise et vissée pour maintenir l’équilibre de la fraise.

Pour conclure, utiliser une machine CNC dans son usine offre plusieurs avantages. Mais, il faut savoir l’exploiter pour jouir de ses nombreux avantages. Toutes les machines d’usinage de dernière génération ont un ordinateur de commande. Donc il faudrait se faire former pour pouvoir l’utiliser. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *