Comment bien choisir sa tronçonneuse ?

La première tronçonneuse a été inventée il y a 90 ans, même si elle ne pesait «que» 58 kg et devait être utilisée par au moins deux personnes ensemble. Heureusement, les temps ont définitivement changé et aujourd’hui, nous pouvons facilement choisir parmi des centaines de tronçonneuses qui peuvent être maniées  par une seule personne. Au-delà de cela, il faut ajouter que la technologie a maintenant fait de grands progrès.  En fait, les tronçonneuses peuvent être divisées en deux très grandes sous-catégories, les tronçonneuses à essence (celles à allumage à essence) et les scies électriques,

Par rapport au passé, les tronçonneuses modernes se sont beaucoup améliorées: elles sont plus sûres, plus légères, plus pratiques à utiliser et plus faciles à entretenir. Les marques confirmées et bien connues sont aussi diverses que les modèles qu’elles proposent, qui diffèrent par la taille, le poids, la longueur de la barre, la puissance du moteur.

Le choix de la tronçonneuse est un choix personnel, qui doit être fait en fonction de vos besoins et de votre budget

Puisqu’il s’agit d’un investissement, qui peut même coûter cher, il faut le faire en prenant les précautions nécessaires et en se posant les bonnes questions. Donc:

 

1.                 Principalement, à quoi utiliserez-vous la tronçonneuse?

Si vous avez besoin d’une tronçonneuse pour la taille occasionnelle de vos plantes de jardin, et que vous ferez donc des coupes «légères» plusieurs fois par an, une tronçonneuse électrique peut être faite pour vous. Mais si vous devez abattre des arbres de taille moyenne ou travailler dans les bois, vous aurez besoin d’une tronçonneuse à essence avec un moteur assez puissant et une lame suffisamment longue pour couvrir le diamètre du bois.

2.                 À quelle fréquence l’utiliserez-vous?

Les tronçonneuses électriques sont beaucoup plus simples en matière d’entretien. Pour une utilisation sporadique, il est donc conseillé de s’appuyer sur un modèle électrique. Mais même ici, cela dépend du type de travail que vous allez effectuer, car si vous travaillez dans une forêt, vous devrez vous déplacer librement quel que soit le fil ou la durée de vie de la batterie et, par conséquent, vous préférerez une tronçonneuse à essence.

 

3.                 Avez-vous besoin de couper du bois dur?

Pour couper du bois dur, comme l’érable ou le frêne, vous aurez besoin d’une tronçonneuse très robuste avec plus de puissance. Alors que pour le bois moins dur comme le pin ou le sapin, une tronçonneuse moins puissante suffit.

 

4.                 Avez-vous besoin de couper du bois épais?

Le diamètre du bois à couper détermine le choix de la lame.

5.                 Le modèle que vous allez choisir garantit-il la sécurité?

La tronçonneuse que vous vous apprêtez à acheter doit être conçue pour assurer une sécurité maximale à l’opérateur. Il est également important de regarder des détails tels que le système anti-vibration de la poignée, la facilité de réglage de la chaîne, l’efficacité du filtre à air.

6.                 Est-il facile à utiliser et à entretenir?

Le fabricant fournit-il des brochures et des manuels d’information? Le concessionnaire sur lequel vous comptez vous propose-t-il une assistance même après l’achat? Les pièces détachées sont-elles faciles à trouver?

En bref, pour choisir la bonne tronçonneuse dont vous avez besoin:

  • Tenez compte de vos besoins
  • Comprenez quel type de tronçonneuse répond le mieux à vos besoins
  • Recherchez le meilleur modèle présentant les caractéristiques souhaitées

Cela peut prêter confusion lorsqu’il s’agit de choisir la bonne tronçonneuse. Sur notre site  vous trouverez plusieurs avis sur les tronçonneuses et les  informations dont vous avez besoin. Toutes ces tronçonneuses sont des best-sellers et représentent une  excellente opportunité d’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *