Vous déménagez tout seul, comment s’y prendre pour votre piano ?

Vous déménagez tout seul, comment s’y prendre pour votre piano?

 

Aménager dans une nouvelle maison nécessite de quitter le logement qui était jusqu’alors occupé. Si le déménagement de certaines affaires est assez simple, les choses sont plus complexes en ce qui concerne le mobilier imposant. C’est le cas en l’occurrence du piano. Qu’il soit droit, à queue ou pour étude, cet instrument pèse lourd et est plus fragile qu’il n’y paraît. Alors quand on souhaite déménager seul comment s’y prendre ? Un spécialiste du déménagement de piano vous apporte des éléments de réponse.

 

Déménagement de piano, le matériel nécessaire

Pour le déménagement de piano il existe un certain nombre d’éléments dont vous aurez besoin pour que tout se passe le mieux possible. Arrive en tête de liste le chariot ou une luge avec roulette. Disponible en location chez de nombreux professionnels du déménagement, il s’agit d’un matériel grâce auquel il sera plus évident de déplacer le piano sur une surface plate.

 

Outre le chariot ou la luge, des sangles seront aussi utiles. Ces dernières vont permettre de maintenir le piano sur le chariot, évitant ainsi qu’il ne glisse. Un autre élément dont vous aurez besoin ce sont les housses. Un piano ne pouvant pas être contenu dans un carton, celles-ci sont plus indiquées pour l’emballage de l’instrument. Il faut aussi penser au scotch pour une protection parfaite.

 

Déménagement de piano, la protection de l’instrument

Lors du déménagement de piano il est important de penser à le protéger de la poussière, des chocs qui peuvent avoir lieu lors de son déplacement et aussi des rayures. Ces dernières peuvent en effet avoir pour conséquence d’impacter sur la beauté du mobilier, surtout s’il est laqué. Les touches du piano aussi doivent être protégées pour éviter qu’elles ne soient endommagées en quittant d’un logement à un autre.

Il est conseillé d’ôter les parties amovibles du piano pour mieux l’emballer. Ces parties mobiles qui sont retirées doivent aussi être bien protégées. Le déménagement de piano en sera par ailleurs plus facilité, le poids de l’instrument étant alors amoindri de quelques kilogrammes. Le piano étant bien emballé et protégé place à la phase la plus difficile du déménagement de piano, son déplacement.

 

 

Déménagement de piano, le déplacement du mobilier

Lors du déménagement de piano le déplacement de l’intérieur de la maison jusqu’au véhicule de transport n’est pas aisé, plus encore si vous avez des escaliers. Cette tache est pour le moins ardue en raison du poids et de la fragilité de l’instrument. Un piano peut en effet peser de 150 à 300 kilogrammes, et il suffit de peu pour l’endommager. De gros bras sont donc indispensables et il faudra faire très attention pour éviter un accident.

 

L’équilibre de l’objet doit donc être bien considéré pour une meilleure coordination des mouvements. Veillez aussi à adopter les bonnes positions pour éviter des douleurs, notamment au niveau du dos. Il est conseillé de ne pas se précipiter, et la communication est de rigueur entre les porteurs. Avant de sortir de la maison vérifiez au préalable que le passage soit bien dégagé.

 

Le déménagement de piano par soi-même est possible, mais il est risqué. N’étant pas professionnel en la matière la possibilité de dommage est grande et évidente, sans compter les accidents. Il est en conséquence préférable de faire confiance à un spécialiste en la matière. Et si vous n’êtes pas convaincu que c’est la meilleure solution lisez cet article.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *