5 conseils pour une bonne isolation des combles

Nous avons tendance à nous concentrer sur l’isolation des murs et du plancher et nous en oublions l’isolation des combles. Notez que ce dernier peut vous permettre de faire d’importantes économies d’énergies et vous procurer un confort thermique optimal. Que vous ayez des combles non isolés ou mal isolés, pensez à entreprendre des travaux, car ils représentent à peu près 30 % de la perte de la chaleur dans un logement. Dans ce dossier, nous allons vous faire un petit tour d’horizon sur l’isolation des combles à 1 Euro.

 

Augmenter la résistance thermique avec une bonne isolation des combles

Notez qu’un logement mal isolé ne vous apporte pas un confort thermique optimal et vous fait consommer de l’énergie en hiver avec le chauffage et en été avec la climatisation. Pensez à l’isolation des combles à 1 euro avec des isolants plus épais. Pour des combles aménagés, il faudra prendre un isolant ayant une résistance thermique supérieure à 6 m².K/W et pour les combles perdus, cette résistance doit être supérieure à 7 m².K/W.

 

Adopter la meilleure technique

Bien choisir les matériaux ne suffit pas pour que les combles soient bien isolés. L’isolation par l’intérieur est la meilleure technique si la superficie des combles est plus importante. L’isolation par extérieur va vous revenir plus cher et demandera plus de travaux. Cette deuxième option va vous permettre de supprimer tous les ponts thermiques.

 

Une bonne isolation thermique des combles pour accéder au crédit d’impôt

Pour ces travaux d’isolation, il est conseillé de faire appel à des professionnels RGE qualifiés et expérimentés. Ceci vous permettra de bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique ou de la réduction de la TVA à l’achat des matériaux pour l’isolation.

 

Les isolants pour les combles

Pour ces travaux, on peut vous proposer des isolants naturels comme la laine de chanvre ou la ouate de cellulose. Pour ces matériaux, il faut compter entre 15 et 20 € le m² pour une épaisseur de 100 mm. La laine de verre et la laine de roche sont des isolants minéraux et ils sont sur le marché les moins chers. Vous pouvez également trouver des isolants synthétiques comme l’isolant thermoréflecteur.

 

Les particularités des isolants minces réfléchissantes

Pour l’isolation de vos combles, vous pouvez avoir recours aux isolants minces réfléchissants. Ceux-ci sont constitués par plusieurs feuilles de film d’aluminium et de mousses souples ou de feutres. Ils ont une épaisseur très fine, ce qui vous permettra d’économiser de la place. Cependant, cette épaisseur ne remet pas en cause son efficacité, car ils tiennent leur pouvoir isolant dans leur capacité réfléchissant en évitant toute transmission de chaleur par rayonnement.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *