Scanning 3d: un outil efficace pour un relevé de bâtiment plus précis

Grâce à la nouvelle technologie, des méthodes innovantes de relevé pour le bâtiment ont vu le jour. Le scanner 3d est un dispositif qui permet de reconstituer un ouvrage existant sous forme de nuage de points. Non seulement cette technique est rapide, mais elle a aussi le mérite d’être très précise. Plus d’informations dans cet article.

 

Scan 3d : fonctionnement et avantages

Le laser scanning 3d est un dispositif de numérisation et d’acquisition 3d. Il sert à analyser un bâtiment pour obtenir des mesures précises. Il existe de nombreuses techniques pour ce faire. Dans le secteur du BTP, les professionnels recourent souvent à la photogrammétrie ou encore à la photo de modélisation. Mais pour des projets réclamant de hautes précisions, le scanner laser est privilégié. Le processus comprend généralement trois étapes successives. Dans un premier temps, il y a le scanning du bâtiment effectué dans divers endroits afin d’avoir une vision complète. Vient ensuite l’assemblage des données pour former le nuage de points. La dernière opération consiste en la modélisation en 3d à l’aide de ce dernier.

Les avantages du dispositif en question sont nombreux. Il permet avant tout de remédier au problème courant de l’absence de relevé aux dimensions correctes. Les quelques millimètres semblent, en effet, cruciaux, notamment lorsqu’il s’agit d’un édifice de taille importante. Il est à noter que ceci est essentiel afin de mieux évaluer la faisabilité d’un projet. Avec le scanning 3d, le relevé est tout à fait précis aussi bien en extérieur qu’en intérieur, sans risque d’erreur. Il est ainsi possible d’effectuer des simulations plus précises. Les relevés 3D d’un bâtiment permettent également d’économiser en améliorant les coûts d’exploitation.

 

Comment choisir le bon dispositif  ?

Les offres de scanners 3d sont abondantes sur le marché. Pour éviter de s’y perdre, il convient de connaître les critères de base pour dénicher l’outil idéal. Tout dépend bien évidemment des besoins de tout un chacun et de son budget. Pour cela, un certain nombre de points sont à prendre en considération. Il faut avant tout se renseigner sur la vitesse. Cette dernière est cruciale, en particulier pour ceux qui veulent des numérisations à très haute résolution en un temps record. Puis, il est nécessaire d’observer à la loupe la portée du dispositif. Dans ce cas, il faut se référer à l’accessibilité des zones. Effectivement, le modèle à acquérir ne peut pas être le même selon qu’il sera utilisé pour mesurer les terrains ou bien pour scanner à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol.

Il faudra bien entendu penser à la précision de la mesure et à la plage où les mesures des nuages de points seront bien détaillées selon la nature du projet. La performance d’un scanner 3d peut dépendre également de l’environnement. De ce fait, il vaut la peine de s’attarder sur les conditions de fonctionnement du dispositif avant tout achat. Il est notamment très important de se renseigner sur sa résistance à l’humidité et aux températures extrêmes. Pour tout le reste, la sécurité oculaire de l’appareil est un autre critère crucial. Dans ce cas, le plus sûr est celui de classe 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *