Comment lutter contre les problèmes d’humidité chez soi ?

Un niveau hygrométrique excessivement élevé peut nuire durablement au confort d’une habitation et également affecter la santé des occupants. Seulement, bon nombre de particuliers ne savent pas comment résoudre les problèmes d’humidité. À vrai dire, il n’est pas forcément nécessaire de réaliser des travaux importants. Les propriétaires peuvent simplement installer un système de Ventilation mécanique contrôlée (VMC).

Aperçu sur les problèmes causés par l’humidité

Contrairement aux idées reçues, l’humidité au sein d’une habitation ne vient pas forcément de l’extérieur du bâtiment. Elle provient en partie de l’air expiré par les occupants de la maison et des vapeurs d’eau venant de la cuisine et de la salle de bain. En raison d’un manque de ventilation, les gouttelettes d’eau s’accumulent à un point du domicile et causent de nombreux dégâts. Certains matériaux de construction pourrissent s’ils sont constamment humides. On citera particulièrement le plâtre qui est particulièrement poreux. Cette matière a tendance à s’effriter et peut facilement menacer la solidité d’un mur. 

Évoluer dans un milieu avec un niveau hygrométrique élevé est également dangereux pour la santé des plus jeunes. Effectivement, cet environnement sera particulièrement propice au développement des germes et facilitera la circulation des allergènes. Chez les plus sensibles, cette situation peut accroitre les risques d’apparition de troubles respiratoires variées comme l’asthme.

Enfin, l’humidité de l’air ambiant favorisera les échanges de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur de l’habitation. Par conséquent, la maison sera sujette à d’importantes déperditions de chaleur. Ce qui augmentera la consommation énergétique de la bâtisse et alourdira les factures de chauffage. Malheureusement, réaliser des travaux d’isolation ne permettra pas forcément de remédier à la situation. Aujourd’hui, de plus en plus de foyers misent sur l’installation d’une VMC pour retrouver le confort de leurs domiciles et faire des économies d’énergie.

La pose d’une VMC double flux : une solution durable pour remédier aux problèmes d’humidité

 

Comme évoqué précédemment, les problèmes d’humidité résultent aussi d’une mauvaise circulation de l’air au sein d’une habitation. Pour y remédier, les particuliers doivent envisager la modernisation de la maison par la pose d’un système de ventilation. Contrairement aux idées reçues, cela n’engage pas forcément des dépenses importantes. Les propriétaires ont désormais la possibilité d’installer une VMC double flux. Celle-ci se compose d’un dispositif central relié à plusieurs bouches d’aération disséminées dans toute la maison. Les modèles les plus récents sont parfaitement autonomes. Les VMC dites « hygroréglables » se mettent automatiquement en marche lorsque le niveau d’humidité dépasse un certain seuil dans l’une des pièces de l’habitation. Malgré ce fonctionnement, cet appareil reste peu énergivore et son installation n’alourdira pas les factures des occupants. Au contraire, la bâtisse coûtera moins cher à chauffer. Une meilleure ventilation contribuera aussi à réduire les pertes thermiques. Effectivement, on réussira à rendre le logement plus étanche à l’air

Enfin, les équipements de ce type embarquent le plus souvent des filtres HEPA. Ces dernières retiennent les allergènes et les germes. Ce qui permet également d’éviter l’irritation des voies respiratoires et de diminuer les risques d’allergies. Bien entendu, il faut encore se procurer une VMC performante et confier son installation à un professionnel. On trouvera certainement de précieuses informations sur internet.    

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *